Header

Suzanne

Comme tous les autres, c’était
Encore un jour pressé
Et ses doigts affairés
Ajustaient le tissu,
Découvrir la peau nue
De mon épaule dodue.
D’un agile coup de dent
Elle coupait le fil blanc
Et liait les deux pans
Pour mon futur mari.
Alors un grand merci
Je disais. Elle sourit
Et de sa douce patience,
Nous souhaita de la chance.
Et du bonheur je pense.
Nous nous verrons bientôt
Pour de très belles photos.
Puis ce fut le gâteau
Du chocolat au lait
Et des amandes grillées,
Avec un bon café.
Dernier tour à l’ordi,
Dehors nous sommes sortis,
Bisous et c’est parti.